Actualités - Vient de paraître : "Des usines et des hommes N°8"

Publié le 19 juin 2018
Le patrimoine des moyens de transport
2. Transport routier et voies d'eau

Pour ses 7e et 8e numéros, la revue de PIWB se penche sur le patrimoine des transports en Wallonie et à Bruxelles.

Après les chemins de fer et les transports en commun, tramways et métro, objets du numéro 7 de  notre revue, la deuxième livraison de nos recherches sur le patrimoine des moyens de transport porte sur les communications par route et par voies d’eau.

Dans la première partie de ce numéro, consacrée au patrimoine du transport routier, Bruno VAN MOL donne un panorama en quelques pages de la constitution du réseau routier et autoroutier wallon avec un éclairage particulier sur les ponts remarquables.

C’est ensuite au tour de Rika DEVOS, chargée de cours à l’Ecole polytechnique de l’ULB, de parler de ce moment crucial pour le développement urbain de la région de Bruxelles-Capitale que fut la construction des infrastructures routières pour l’Exposition universelle de 1958.

Pour sa part, Arnaud HERREMANS, jeune ingénieur architecte, nous livre un condensé de son mémoire de fin d’études en ingénierie architecturale, sous la direction de Rika Devos et Yves Rammer, également professeur à l’Ecole polytechnique de Bruxelles. Le sujet de son mémoire est un catalogue typologique des stations-service historiques de la région bruxelloise, construites pendant les années 1930 à 1960. Car on oublie parfois que le développement de l’automobile a entraîné aussi la création de toute une série d’infrastructures telles que ces stations-service. Situées à des coins stratégiques, elles offrent des opportunités à saisir en termes de reconversion et de développement dans les quartiers.

Bruno VAN MOL, toujours lui, nous présente un relevé patrimonial des bicyclettes et motocyclettes construites en Wallonie et à Bruxelles avant de s’intéresser dans une autre contribution aux ateliers de production automobile wallonne et bruxelloise avant et après le Premier Conflit mondial, à partir du Grand Livre de l’automobile belge d’Yvette & Jacques KUPELIAN et Jacques SIRTAINE. En tant que Belge, on ne peut que regretter la complète disparition de cette production automobile made in Belgium, malgré les récentes velléités de renaissance de l’Imperia GP (Green Propulsion) par une nouvelle société implantée au Sart-Tilman.

La deuxième partie est consacrée au patrimoine du transport fluvial et aux voies hydrauliques.

En ouverture, Bruno VAN MOL reprend les extraits principaux d’une conférence donnée par Stéphane VERCRUYSSE, ingénieur civil des constructions à la direction des Voies hydrauliques de Mons, lors de Journée des ouvrages d’art à Wépion en 2015. Ce dernier aborde la restauration de deux ponts tournants sur le Canal du Centre historique classé au Patrimoine mondial, successivement de leurs structures métalliques, de leurs mécanismes et de leurs maçonneries en pierre bleue.

Ensuite, Guido VANDERHULST donne quelques indications sur le chargeur mécanique à bateaux de Lessines, illustré par un reportage photographique de Laura MERLEVEDE, péniches qui transportaient le porphyre de la Dendre au Canal de Charleroi-Bruxelles.

Précisément à propos de ce dernier canal, Guido VANDERHULST, encore lui, nous présente un bref historique de son percement et de ses mises à gabarit de 300, 600 et 1350 tonnes dans la région de Bruxelles-Capitale.

Pour terminer l’historienne Geneviève ORIGER parle du port de Bruxelles, comme élément constitutif de l’histoire de notre capitale, sujet qu’elle connait bien puisqu’elle fut en charge du développement de cette infrastructure. Sujet éclairé par le témoignage de l’entrepreneur Léon SMET sur cinquante années d’histoire industrielle du port.

 

Comme d’habitude, et c’est ce qui fit aussi le succès du numéro précédent, une riche iconographie illustre cette revue.

Nous félicitons les auteurs des articles et les photographes qui se sont mis gracieusement au service de ce survol salutaire du patrimoine des transports ; et remercions la Direction du Patrimoine culturel de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour son précieux concours dans le cadre de notre convention quadriennale de subventionnement.

 

Cette revue est éditée par les Editions de la Province de Liège, sous la houlette de Madame Primaëlle VERTENOEIL.

Le graphisme a été confié à l’asbl CÉLES et la coordination à Madame Carole DEPASSE.

 

La revue est disponible au prix de 15 € dans toutes les bonnes librairies ainsi qu’au Bois du Cazier à Marcinelle, à Bois-du-Luc à La Louvière et à Blegny-Mine à Blegny.

Elle peut également être envoyée sur demande à la bibliothèque de PIWB asbl (CLADIC), rue Lambert Marlet 17 à 4670 Blegny - info@patrimoineindustriel.be, au prix de 15 € + frais de port.

 

Informations : 

Consulter le sommaire

Bon de commande

Pour commander les anciens numéros, rendez-vous ici.