Actualités - Le Solvent Belge et la réserve de machines textiles des Musées de Verviers

Mis à jour le 15 mai 2017
Une nouvelle vision du Solvent

Les projets d'étudiants de l'ULg pour les sites industriels désaffectés de Verviers, dont le Solvent belge.

Un reportage de TéléVesdre.


 

Rejoignez les bénévoles du Solvent !

La collection de machines textiles verviétoises est entretenue et restaurée par une équipe de bénévoles. 

S'il vous plairait de rejoindre ce groupe de passionnés, n'hésitez pas à participer à la séance d'information et de rencontre qui se tiendra le samedi 10 juin à 10 heures au Musée des beaux-arts, rue Renier 17 à 4800 Verviers.

Inscription souhaitée : musees.verviers@verviers.be - Tél. 087 33 16 95


 

Mise à jour du 3 mai 2017

Le Solvent belge ouvrait ses portes au public le samedi 30 avril 2017. Un reportage de TéléVesdre


Mise à jour du 3 janvier 2017

Maxime PREVOT, Ministre wallon du Patrimoine, vient de marquer son accord pour que le site du Solvent Belge soit racheté par l’Institut du Patrimoine wallon, conjointement avec la Ville de Verviers, pour en faire un lieu de préservation mémorielle et de valorisation du patrimoine industriel wallon.
 

Le Solvent Belge, ancienne usine textile située à Verviers, est un témoin du riche passé industriel de la cité lainière. Aujourd’hui encore, le site héberge de nombreuses machines issues de la filière du traitement de la laine.

Sensible à la valorisation du patrimoine industriel wallon, Maxime PREVOT, Ministre wallon du Patrimoine, a dégagé un montant de 100.000 € afin de permettre à l’Institut du Patrimoine wallon (IPW) de racheter le site, conjointement avec la Ville de Verviers. En plus de la collection de machines textiles qui y sont déjà entreposées par la Ville de Verviers, l’IPW y installera 150 machines d’imprimerie issue de la prestigieuse collection Casterman qu’il a reçue en dotation ainsi qu’une collection de moules des Cristalleries du Val Saint-Lambert.


De cette manière, le site du Solvent Belge s’érigera en lieu de préservation mémorielle et de valorisation du patrimoine industriel en rassemblant des témoignages matériels de trois secteurs clés qui ont fait la renommée de la Wallonie aux quatre coins du monde.
Maxime PREVOT, Ministre wallon du patrimoine, se réjouit de voir ce projet de réaffectation se concrétiser : « S’il est impossible de préserver toutes les traces des différentes industries qui ont fait la richesse de notre région, il reste de notre devoir et de notre responsabilité d’en préserver les plus significatives et de valoriser ce riche passé. »


18 mai 2016

Ce samedi 14 mai, les portes de l'usine Solvent Belge, rue de Limbourg à Verviers, ont été ouvertes au public afin que celui-ci puisse découvrir ou redécouvrir la réserve exceptionnelle de machines textiles de la Ville de Verviers.

Guidée par des bénévoles passionnés, la foule de visiteurs a pu se plonger dans le passé textile de l'ancienne cité lainière en suivant les étapes de la transformation de la laine : tonte, nettoyage, cardage, filage, tissage, etc.

Ces journées portes ouvertes présentaient également les installations - centenaires ! - de solventage de la laine, préservées dans l'une des annexes de l'usine.

Pour une présentation du patrimoine industriel qui y est conservé, voyez la brochure "Le Solvent belge à Verviers", éditée par le Comité scientifique d'histoire de Verviers.