Actualités - Deux candidats remarquables de Belgique remportent le Prix européen du Patrimoine / Prix Europa Nostra

Publié le 21 mai 2019

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Deux candidats remarquables de Belgique remportent le Prix européen du Patrimoine / Prix Europa Nostra

La Haye, 21 mai 2019

Les lauréats de l’édition 2019 des Prix européens du patrimoine / Prix Europa Nostra, la distinction la plus prestigieuse dans le domaine, financé par le programme Europe Créative, ont été annoncés aujourd’hui par la Commission européenne et Europa Nostra, le principal réseau européen du patrimoine. Les 25 lauréats issus de 16 pays ont été récompensés pour leur impressionnantes réalisations dans les domaines de la conservation, de la recherche, de la contribution exemplaire et de l’éducation, de la formation et de la sensibilisation. Parmi les lauréats de cette année figurent deux candidats remarquables de Belgique: dans la catégorie “Recherche”, VERONA: Van Eyck Research in OpeN Access; et dans la catégorie “Contribution exemplaire”, VVIA - Association Flamande pour l’Archéologie industrielle. Les gagnants seront mis à l’honneur lors de la Cérémonie de remise des Prix européens du patrimoine le 29 octobre à Paris, lors des Assises européennes du patrimoine.

Les prix Europa Nostra seront également remis à deux remarquables réalisations du patrimoine  provenant de pays européens ne faisant pas parti du programme Europe Créative de l’UE : la Suisse et la Turquie.

Les citoyens d’Europe et du reste du monde peuvent dès à présent voter en ligne pour le Prix du Public et apporter leur soutien à la (aux) réalisation(s) récompensée(s) de leur propre pays ou d’un autre pays européen.

Parmi les personnes dévouées et les initiatives exemplaires en matière de patrimoine européen qui ont été récompensées en 2019 figurent : la restauration délicate de la chapelle du Saint Suaire à Turin, site emblématique du patrimoine religieux qui a été détruit par un incendie en 1997 et qui a été rouvert au public ; le développement d'archives numériques des Roms, un espace internationalement accessible qui rendrait visibles les cultures et les histoires des Roms tout en répondant aux stéréotypes avec une contre-histoire racontée par les Roms eux-mêmes ; le dévouement de l'une des plus anciennes organisation du patrimoine en Europe, qui s'est engagée dans la protection du patrimoine en Norvège depuis plus de 175 ans, et un programme de formation pour les réfugiés syriens, spécialistes et qualifiés dans le domaine du patrimoine, dirigé par un institut allemand à Istanbul, qui constitue un exemple puissant pour les pays de toute l’Europe et au-delà.

La Commission européenne et Europa Nostra ont également annoncé un Prix européen du patrimoine exceptionnel pour honorer la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris. Ensemble avec les forces de polices et les experts de la conservation, les pompiers de la ville ont bravement et habilement combattu les flammes qui ont ravagé la cathédrale de Notre-Dame dans la nuit du 15 avril et ont réussi à protéger la structure principale du monument de la destruction complète, ainsi que les inestimables artefacts à l'intérieur. Lisez le communiqué de presse séparé sur ce prix  ici.

« Je suis immensément fier de féliciter tous les lauréats des Prix européens du Patrimoine / Prix Europa Nostra 2019. Ces héros du patrimoine - professionnels et bénévoles de toute l’Europe - ont accompli quelque chose de vraiment incroyable. Leur travail de restauration, préservation, soutien et de promotion des monuments et sites du patrimoine européen, ainsi que le patrimoine immatériel de l’Europe, est l’une des plus grandes qualités que l’on puisse imaginer. Les prix sont la preuve que les projets du patrimoine ont un impact considérable sur notre économie, notre environnement, notre culture, notre patrimoine et notre qualité de vie. Le patrimoine de l’Europe est un atout essentiel pour l’avenir de l’Europe et notre prospérité. Il s'agit d'un important message à tous les citoyens de l'UE et à tous les futurs dirigeants des institutions de l'UE en vue des prochaines élections », a déclaré Plácido Domingo, chanteur d'opéra de renommée et président d'Europa Nostra.

« Notre patrimoine culturel est notre ressource commune, un héritage du passé sur lequel l’avenir peut se construire. Il a sa place dans le coeur des gens et dans la vie de tous les jours - et il est essentiel pour favoriser un sentiment d'appartenance. L'Année européenne du patrimoine culturel que nous avons célébré en 2018 souligna ce rôle important. Maintenant, c’est notre mission de continuer à le promouvoir dans les années à avenir. Les lauréats des Prix européens du patrimoine / Prix Europa Nostra de cette année jouent un rôle dans ces efforts avec leur engagement et la qualité de leur travail, et je les félicite chaleureusement » a déclaré Tibor Navracsics, commissaire européen chargé de l’éducation, de la culture, de la jeunesse et du sport.

Des jurys indépendants d'experts du patrimoine de toute l'Europe ont examiné un total de 149 candidatures, soumises par des organisations et des particuliers de 34 pays européens, et ont sélectionné les lauréats.

Les lauréats seront mis à l’honneur lors de la Cérémonie de remise des Prix  européens du patrimoine, présidée conjointement par le Commissaire européen Tibor Navracsics et le ténor Plácido Domingo, et sous le Haut patronage du Président de la République française, Emmanuel Macron, le 29 octobre au soir à Paris.

Sept lauréats du Grand Prix (qui recevront chacun 10 000 euros) et le lauréat du Prix du public, choisi parmi les projets lauréats de cette année, seront annoncés lors de la cérémonie.

La cérémonie se déroulera en présence d'un public composé de hauts fonctionnaires des institutions de l'UE et des États membres, d'éminents représentants d'organisations du patrimoine ainsi que de professionnels et de sympathisants dévoués venus de toute l’Europe.

Les lauréats présenteront leurs réalisations dans le domaine du patrimoine à la Foire de l'excellence le 28 octobre. Ils contribueront également à diverses autres manifestations des Assises européennes du patrimoine, qui se tiendront du 27 au 30 octobre 2019.

L'appel à candidatures pour l'édition 2020 des Prix sera publié en juin 2019 sur le site web dédié.

 

 

CONTACTS

 

Europa Nostra

Audrey Hogan, ah@europanostra.org

T. +31 70 302 40 52; M. +31 63 1 17 84 55

 

 

Commission européenne

Nathalie Vandystadt

nathalie.vandystadt@ec.europa.eu, +32 2 2967083

EN SAVOIR PLUS

 

Sur chaque projet primé:

Information et commentaires des jurys,

Photos et Vidéos (en haute résolution)

 

Communiqué de presse en différentes langues

 

site internet d’Europe Créative

site internet du commissaire Navracsics

 

 

Lauréats 2019

(par ordre alphabétique des pays)

 

Catégorie « Conservation »

Oratoire du Palais Partal de l'Alhambra, Grenade, ESPAGNE

Le Portail de la Gloire, Saint-Jacques-de-Compostelle, ESPAGNE

Carrière Lithica de s'Hostal, Minorque, ESPAGNE

Le Château de Montreuil Bonnin, FRANCE

Village fortifié de Mutso, GEORGIA

Chapelle du Saint-Suaire, Turin, ITALIE

Cathédrale Saint-Bavo, Haarlem, PAYS-BAS

Le Complexe Queen Louise Adit, Zabrze, POLOGNE

Yr Ysgwrn, Trawsfynydd, Pays de Galles, ROYAUME-UNI

Pavillon pour la présentation des vestiges archéologiques, Celje, SLOVÉNIE

La Grange à dîme médiévale, Ingatorp, SUÈDE

 

Catégorie « Recherche »

​RomArchive - Archives numériques des Roms, ALLEMAGNE

Solak 1 :  Modèle d’archéologie prédictive, ARMÉNIE/ITALIE

VERONA : Van Eyck Research in OpeN Access, BELGIQUE

 

Catégorie « Contribution exemplaire »

VVIA - Association Flamande pour l’Archéologie industrielle, BELGIQUE

Fortidsminneforeningen – National Trust of Norway, NORVEGE

 

Catégorie « Education, formation et sensibilisation »

Monument Europe, ALLEMAGNE

Gardiens du patrimoine culturel, ALLEMAGNE

Centre TUMO pour les technologies créatives, Erevan, ARMÉNIE

Histoire Radar 1938, Vienne, AUTRICHE

Musée Betina de la construction navale en bois, CROATIE

Sentiers culturels grecs, Athènes, GRÈCE

Commonlands : Cartographie des communautés culturelles dans les zones alpines, Parco Nazionale Val Grande, ITALIE

Le Dimore del Quartetto, Milan, ITALIE

Une place à la table royale, Varsovie, POLOGNE

 

Un Prix Europa Nostra sera également décerné à deux remarquables réalisations patrimoniales de pays européens ne participant pas au programme Europe Créative de l’UE.

 

Catégorie « Conservation »

Boğaziçi Centre de recherche sur les fouilles de l'Université de Gözlükule, Tarsus, TURQUIE

 

Catégorie « Contribution exemplaire»

Monsieur Léonard Gianadda, Martigny, SUISSE

VERONA: Van Eyck Research in OpeN Access, Belgique

Le projet VERONA de l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) ouvre la voie à une nouvelle étude mondiale des peintures de Jan van Eyck (vers 1390-1441) et de son atelier en proposant une documentation standardisée de très haute qualité, disponible en open access.

Jan van Eyck est un des artistes européens les plus célèbres du 15e siècle et l’un des premiers peintres à la réputation internationale. Il a réalisé des peintures pour de nombreuses cours en Europe et a traversé plusieurs fois le continent pour des missions diplomatiques, ce qui lui a permis de construire un réseau de commanditaires prestigieux. Ses œuvres sont aujourd’hui conservées dans toute l’Europe. Vu leur fragilité, elles ne pourront plus jamais être réunies toutes ensemble en un même lieu ; les études comparatives sont dès lors très compliquées.

En proposant des documents d’imagerie scientifique de très haute résolution, le projet VERONA ouvre de nouvelles perspectives. Les documents ont été réalisés avec des appareils de pointe sur la base d’un protocole standardisé, identique pour chaque peinture. Dans sa camionnette chargée d’appareillages spécifiques, l’équipe de l’IRPA a parcouru plus de 12 000 kilomètres pour se rendre dans tous les musées européens détenteurs d’un Van Eyck. Le projet VERONA a mis les peintures en images à l’aide de la macrophotographie (en lumière normale, en lumière rasante, sous lumière infrarouge et sous fluorescence UV) et, dans certains cas, de la radiographie et du scan macro-XRF. Cette technique innovante, qui permet de cartographier la répartition des pigments, a pu être utilisée grâce à un partenariat avec l’université d’Anvers.

« Ce projet est un excellent exemple de documentation, selon une méthodologie standardisée, d’œuvres d’art conservées dans des lieux différents. Non seulement les images sont de très haute qualité, mais elles sont aussi accessibles pour qui veut approfondir l’étude et le grand public peut aussi les utiliser », a noté le jury.

La documentation, mise en ligne en janvier 2018 sur le site http://closertovaneyck.kikirpa.be, regroupe 16 298 images, soit 1 499 gigabyte de data. L’étude et la documentation technique ont été financées par la Politique scientifique fédérale belge et ont pu être réalisées grâce à la collaboration bienveillante de tous les musées partenaires. L’assemblage des images et leur intégration sur le site Closer to Van Eyck ont été soutenus par Musea Brugge / Kenniscentrum vzw et effectués par la Vrije Universiteit Brussel et Universum Digitalis.

Ce projet est un exemple très parlant du potentiel d’une collaboration européenne. Le jury a souligné cet aspect : « le projet VERONA est le fruit d’une véritable collaboration européenne : il a associé les différents musées qui conservent des peintures de Van Eyck, répartis dans toute l’Europe. Le système standardisé, développé pour la photographie de très haute qualité, et la mise en ligne de toutes ces images stimulent l’interaction européenne autour des Primitifs flamands ».

Plus information: Simon Laevers | Simon.laevers@kikirpa.be | +32 494 320780

 

Informations générales

 

Prix Européen du patrimoine/ Prix Europa Nostra

 

Les Prix européens du patrimoine / Prix Europa Nostra ont été lancés par la Commission européenne en 2002, et sont gérés depuis par Europa Nostra. Ils glorifient et soutiennent les meilleures pratiques en matière de conservation du patrimoine, recherche, management, volontariat, éducation et communication. De cette façon, ils contribuent à une reconnaissance publique plus forte du patrimoine culturel comme ressource stratégique pour l’économie et la société en Europe. Les Prix bénéficient du soutien du programme Europe Créative de l’Union européenne.

 

Ces 17 dernières années, des organismes et individus issus de 39 pays ont soumis un total de 3032 candidatures pour les Prix. En ce qui concerne le nombre de candidatures par pays, l’Espagne est en tête du classement avec 527 candidatures, ensuite vient l’Italie avec 308 candidatures, puis le Royaume-Uni avec 299 candidatures. En ce qui concerne les catégories, c’est la Conservation qui a reçu le plus de candidatures (1744).  Viennent ensuite les catégories Education, Formation et Sensibilisation (555), puis Recherche (381), et enfin Contribution Exemplaire au patrimoine (352).

 

Depuis 2002, des jurys composés d’experts indépendants ont sélectionnés 512 projets issus de 34 pays pour recevoir un Prix. Conformément au nombre de candidatures, L’Espagne reste en tête du classement avec 67 Prix reçus. Le Royaume-Uni est en seconde position avec 61 Prix et L’Italie est troisième (45 Prix). Quant aux catégories, c’est la Conservation qui a le plus de lauréats (291), suivie par l’Education, Formation et Sensibilisation (82), la Contribution Exemplaire au patrimoine (76) et, enfin, la Recherche (63).

 

Un total de 116 Grand Prix d’une valeur de 10 000€ ont été décernés à des initiatives patrimoniales remarquables sélectionnées parmi les projets lauréats.

 

Les Prix européens du patrimoine / Prix Europa Nostra mettent en lumière les meilleures pratiques,  encouragent l’échange transfrontalier de connaissances et mettent en relation divers acteurs de réseaux plus vastes. Ils apportent des bénéfices majeurs aux lauréats, tels qu’une visibilité (inter)nationale plus large, des financements complémentaires et un nombre accru de visiteurs. De plus, ils contribuent à une meilleure compréhension de notre patrimoine commun par le grand public. Les Prix se révèlent ainsi être un outil indispensable à la promotion du patrimoine en Europe.

 

Europa Nostra

Europa Nostra est la fédération européenne des organisations du patrimoine, également soutenue par un large réseau d’organismes publics, entreprises privées et individus. Couvrant plus de 40 pays en Europe, l’organisation est la voix de la société civile engagée en faveur de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine culturel et naturel en Europe. Fondée en 1963, Europa Nostra est reconnue aujourd’hui comme le réseau le plus représentatif dans le domaine du patrimoine en Europe. Plácido Domingo, chanteur d’opéra et chef d’orchestre mondialement connu, est le Président de l’organisation.

Europa Nostra se bat pour sauver les monuments, sites et paysages culturels de l’Europe en danger, en particulier par son programme des « 7 sites les plus menacés ». La fédération célèbre également l’excellence par le biais des Prix européens du patrimoine / Prix Europa Nostra. Elle contribue aussi à la formulation et l’implantation de stratégies et politiques européennes liées au patrimoine, à travers un dialogue structuré avec les Institutions européennes et la coordination de l’Alliance européenne pour le patrimoine 3.3. Europa Nostra a fortement promu et contribue activement à l'Année européenne du patrimoine culturel 2018.

 

Europe créative

Europe créative est le programme de l’UE qui soutient les secteurs de la culture et de la création, en leur permettant d’accroître leur contribution à la croissance et à l’emploi. Avec un budget de 1,46 milliard d’euros pour la période 2014-2020, ce programme soutient des organisations dans les domaines du patrimoine, des arts du spectacle, des beaux-arts, des arts interdisciplinaires, de l’édition, du cinéma, de la télévision, de la musique et des jeux vidéo dans leur action en Europe, afin d’atteindre de nouveaux publics et de développer les compétences requises à l’ère numérique.