Actualités - A Beringen, le dernier triage-lavoir du bassin campinois est menacé

Publié le 7 juillet 2013

Merci de réagir rapidement et soutenir la conservation du triage-lavoir de Beringen en envoyant un mail au Ministre Geert Bourgeois en faisant référence à ce numéro spécial de la Newsletter de PIWB

Vlaams Minister Geert Bourgeois - geert.bourgeois@vlaanderen.be

Geert Bourgeois, Ministre compétent en matière du patrimoine immobilier en Région flamande, est mis “sous pression” par des promoteurs (Be-Mine en particulier) voulant rentabiliser au maximum la reconversion du site minier du Charbonnage de Beringen  (Limbourg belge). Pour ce faire, ils insistent sur le « déclassement » d’une partie importante de l’ancien charbonnage, à savoir de l’impressionnant triage-lavoir.

Le 15 juin dernier, lors de l’Assemblée Générale de l’asbl Patrimoine Industriel Wallonie-Bruxelles (PIWB), ce dossier a été évoqué par Patrick Viaene, qui avançait des arguments solides pour la sauvegarde de cette infrastructure importante.

Notamment,

- Il faut éviter à tout prix le déclassement, qui mènera rapidement vers la démolition du bâtiment.  Le classement (protection) des différents bâtiments de l’ancien charbonnage de Beringen avait été longuement réfléchi. C’est le seul ensemble minier que les autorités régionales désiraient conserver dans son entièreté, soulignant la localisation de Beringen, « porte du bassin campinois », lieu où, depuis 1984 (déjà pendant les dernières années d’exploitation), un musée minier, géré en grande partie par des volontaires, accueille des visiteurs.

- Récemment, sur le même site, plusieurs tours de refroidissement ont été également classées comme monument. La démolition d’une autre composante de la mine apparaît  illogique.

- Les autorités publiques ont le devoir de protéger les rares monuments historiques du bassin minier campinois contre les spéculateurs, qui n’ont qu’une stratégie à court terme, ignorant les potentialités certaines des bâtiments qu’ils veulent voir disparaître. La sauvegarde du lavoir (avec sa superficie modeste, tenant compte du vaste terrain à développer) ne forme pas un réel obstacle pour le redéveloppement durable du site. 

- Le triage-lavoir est aussi un élément-clef du site minier par sa signification (élément central entre l’extraction et le transport /expédition du charbon). Le bâtiment reflète l’envergure et la taille des charbonnages campinois,  le dernier à être conservé.

En Wallonie, tous les édifices de triage-lavoir ont disparu, sauf quelques rares exceptions comme à Blegny-Mine, Péronnes-lez-Binche (Charbonnage St.Albert & St.Aldegonde). 

- Des exemples comme la reconversion du triage-lavoir de Zollverein (Essen-Katernberg) en espace muséal ou le site charbonnier et sidérurgique de Dolni Vitcovice (Ostrava) démontrent les potentialités du triage-lavoir de Beringen (www.dolnioblastvitkovice.cz).

L’état actuel de délabrement du bâtiment ne justifie pas le déclassement. En attendant sa restauration, il s’agit de protéger l’ensemble du bâtiment de futures dégradations avec une enveloppe ou toit temporaire, comme on peut voir dans d’autres sites patrimoniaux.

Informations : Patrick VIAENE, Land van Waaslaan 156 à 9040 Sint-Amandsberg (Gent) - patrick.viaene@hogent.be - Gsm : 0474/25.85.866 - Tél. 09/228.52.72