Actualités - Le « Prix Marek Nowicki » décerné au réalisateur Thierry Michel

Publié le 12 décembre 2017
Le « Prix Marek Nowicki » décerné par la Fondation Helsinki au réalisateur Thierry Michel (Wallonie-Bruxelles) en reconnaissance de son engagement pour les droits de l’homme dans ses films
 

Thierry Michel sera l’invité spécial du 17ème Festival international du Film documentaire « WATCH DOCS. Les Droits de l’Homme dans le Film » qui se déroulera du 7 au 14 décembre 2017 à Varsovie. Internationalement connu et reconnu pour son engagement pour la défense des droits de l’homme dans ses productions, ce réalisateur de Wallonie-Bruxelles recevra le « Prix Marek Nowicki » de la Fondation Helsinki, organisateur du Festival, en reconnaissance de cet engagement.

Le 14 décembre, Thierry Michel recevra le « Prix Marek Nowicki » lors de la cérémonie de clôture du festival qui commencera à 19h00 au cinéma Muranów (rue Andersa 5). A cette occasion son dernier film « Enfants du Hazard » sera également projeté.   

Au programme du festival, il y a la rétrospective des films de ce réalisateur (les 10-14 décembre) avec des œuvres telles que « « Iran, sous le voile des apparences », « Congo River », « Mobutu, roi du Zaïre », « L’Homme qui répare les femmes » et « Enfants du Hazard ». Thierry Michel sera également membre du jury du festival.
La Délégation Générale Wallonie-Bruxelles à Varsovie soutient cet événement.

Thierry Michel est une légende du film documentaire belge. Né en 1952 à Charleroi, il consacre ses premiers films à sa région industrielle surnommée « Le Pays Noir ». Vite, il devient un des réalisateurs les plus importants du nouveau cinéma wallon. Pendant toute sa carrière, il reste fidèle au film documentaire socio-politique. Dans les années 70, il tourne des films avec des techniques documentaires et celles du long-métrage. Dans les années 80, le réalisateur s’intéresse à d’autres continents et il tourne des films au Brésil, en Iran, au Maroc, en Somalie et, avant tout, au Congo. Ce sont ses documentaires sur Congo qui le font connaître au grand public. Parmi les héros de ses films, il y a des personnes qui sont au pouvoir (dictateur Mobutu Sese Seko ou Moise Katumbi, gouverneur de la plus grande province du Congo) et celles qui font l’opposition au pouvoir (Floribert Chebeya, militant des droits de l'homme en République démocratique du Congo, assassiné en juin 2010, et le docteur Denis Mukwege, gynécologue et militant des droits humains congolais, lauréat du Prix Sakharov en 2014). Le dernier film de Thierry Michel « Enfants du Hasard » présente une jeune génération issue de l’immigration qui habite dans la région industrielle de Charleroi. 
 
Le Festival du Film documentaire WATCH DOCS est un des plus importants festivals du film consacrés aux droits de l’homme. Chaque année, plus de 100 000 personnes participent aux éditions varsovienne et régionale du Festival avec la tournée des films documentaires dans 40 villes polonaises. Ce festival a aussi son édition internet. Cet événement présente au public les documentaires les plus importants et ses réalisateurs, d’un côté, et les militants des droits de l’homme, de l’autre. Au programme du 17ème Festival international du Film documentaire « WATCH DOCS », il y a plus de 60 documentaires qui ont été déjà présentés aux festivals tels que Berlinale, Cannes, Sundance et Karlovy Vary.

Pour plus de renseignement sur le Prix Marek Nowicki décerné à Thierry Michel : http://watchdocs.pl/2017/f/pl/artykul/11/nagrody
Pour plus de renseignements sur le Festival WATCH DOCS : http://watchdocs.pl/2017/f/